TRADITIONS, COUTUMES ET RELIGIONS DU VIETNAM

culture-vietnamienneSi vous avez besoin de visiter un pays rempli de coutumes et traditions, alors vous serez le bienvenu dans le pays du Vietnam. Cet article ne saura vous énumérer toutes les coutumes et religions faisant partie de ce pays. Mais il vous donnera certainement une idée claire et nette à propos de la coutume et religions Vietnamienne. Il faut aussi comprendre que Vietnam comprend beaucoup de régions et religion qui célèbrent différemment leurs fêtes.  Mais il y a également des fêtes qui se célèbrent dans toute l’étendue du pays. Voici pour vous les 2 plus grandes fêtes que vous devez connaitre à propos du pays du Vietnam :

La fête de Tết Trung thu

Cette fête est considérée comme celle de la mi- automne et aussi celle des enfants. Mais à l’origine elle fut d’abord une fête agricole et astrologique. Elle est observée le 15ème jour du 8ème mois lunaire. A l‘instar de la lune qui brule dans son éclair au soir de ce jour, le peuple vietnamien célèbre ce jour en titre de symbole d’unité de la famille et de leur rassemblement. Aujourd’hui, si vous vous rendez au Vietnam, cette fête est devenue officiellement une fête des enfants. Différentes manifestations se passent au courant de cette journée ou les femmes démontrent leur savoir-faire en préparant des banh deo (pains de riz gluant farcis en forme de disque lunaire).

fete des enfants

Les filles à leur tour dessinent les animaux en se servant des fruits des caramboles, les pamplemousses et les bananes. Quant aux hommes, ils se contentent de fabriquer les jouets ingénieux comme den keo quan (lanternes aux ombres chinoises).

La fête du Tết Nguyên đán

Au Vietnam, quand on parle de Tết (ou Tết Cả), on se souvient exactement de cette fête. Cela signifie tout simplement la fête du premier matin de l’année. Dans d’autres cieux, cela équivaut à la fête de nouvel an. Au Vietnam, chaque année a été baptisée avec un nom des 12 animaux de l’astrologie vietnamienne. Cette fête traditionnelle est considérée comme la plus célébrée au Vietnam. Il est important de signaler que la décoration de l’habitat s’avère d’une importance majeure pour ce rite. Avec un mixage d’or et du rouge symbolisant un porte-bonheur. A la veuille et au jour du Tet, vous allez remarquer un fort retentissement du vacarme avec l’explosion de pétards pour ainsi faire fuir les démons qui ne supportent pas le bruit.

Religion au Vietnam

français casino en ligneAu Vietnam, les religions dominantes sont concentrées autour des croyances populaires, du culte des ancêtres, le bouddhisme, le taoïsme, le confucianisme et le catholicisme. Les croyances populaires du peuple vietnamien datent d’une longue durée depuis les ancêtres. Pour des raisons de protection, ils faisaient appel aux génies en basant leur croyance sur les objets tels que le soleil, la lune, la terre, les montagnes, qui pour eux possédaient un amé. Dans le pays du Vietnam, chaque famille possède un temple familial ou ils rendent culte aux ancêtres. Le bouddhisme à son tour a connu beaucoup plus d’influence au temps de Ly (XIe siècle). Jusqu’à nos jours, vous pouvez remarquer les empreintes du bouddhisme dans le domaine de la culture et de l’architecture. Bien que depuis le XIVe siècle, le bouddhisme n’avait plus beaucoup d’ampleur, mais son influence reste ancrée dans la vie quotidienne des Vietnamiens. Lao Giao le fondateur du taoïsme était né en Chine qui recevra le surnom de Thaï Thuong Lao Quan pour signifier « le Vieux Sage ». Beaucoup remettent encore en cause l’existence de ce philosophe Lao qui aurait vécu vers le VI siècle. C’est alors en 143 a. J-C que Chang Long prendra la décision d’officialiser sa doctrine étant comme une religion. Son principe repose sur la contemplation et la vie simple. Au confucianisme on attribue la création des institutions sociales et familiales vietnamiennes. Confucius a plus prôné la doctrine selon laquelle l’homme ne peut vivre en dehors de la communauté. Ce que nous avons aujourd’hui de Confucius nous parvient de ses disciples qui ont pu rédiger des entretiens. Cela était plus basé sur le perfectionnement de l’homme, les rites pour savoir comment honorer ses parents. Enfin le catholicisme est connu au Vietnam vers le XVIe siècle à travers les missionnaires espagnols, portugais et français. Aujourd’hui le catholicisme représente 10% de la population vietnamienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.